Frais de port offert à partir de 75€! FREE SHIPPING ON ALL ORDERS OVER $75!

News !

Actu du 31 juillet 2020

Bonjour à vous les Acroyogis et Yoginis,

Vous qui suivez l’activité Moonward, après tout ce temps d’inactivité, il me semblait nécessaire de vous écrire des nouvelles ! Et pas des petites, désolée d’avance pour le roman, il ne pouvait en être autrement, prévoyez quelques minutes ! 🙂
Tout va bien dans cette nouvelle vie de maman qui m’a été offert
e. Notre petite fille a bientôt 5 mois et sourit à la vie alors que sa naissance s’est retrouvée perturbée par un contexte inédit.
Merci pour vos voeux, vos pensées et bisous envoyés depuis la naissance de notre petite coccinelle.

Ce même contexte m’a beaucoup fait réfléchir sur l’avenir de Moonward.

J‘attendais de savoir comment allait s’organiser cette vie de maman !
Le COVID 19
a révélé beaucoup de choses sur notre société, ses faiblesses surtout, sa capacité d’auto-destruction et sa précipitation pour oublier et retrouver ses bonnes vielles habitudes.

Heureusement, dans tout cela, il s’est passé de bonnes choses, nous avons pu prendre le temps de s’arrêter, de se renseigner, de consommer plus local, de regarder comment ailleurs on pouvait gérer cette situation, de prendre du temps pour soi, du temps pour s’ennuyer… ou pas, de prendre soin de notre foyer ou de nos proches. Se reconnecter avec notre corps.

Les reprises d’activités sont nombreuses alors que l’avenir demeure cependant incertain.

Depuis mon arrivée dans la région, j‘ai mis dans Moonward toute mon énergie, mes ressources et avant tout ma passion. J’ai tout fait pour développer ici l’Acroyoga et enseigner un Yoga qui me ressemble, ouvert et détendu.

J‘ai du prendre une décision pour la rentrée mais aussi pour l’après.
Je ne reprendrai pas les cours et les stages, ni de Yoga, ni d’Acroyoga pour le moment.
Ce sont pour moi deux activités qui necessite
nt un contact humain, nécessaire et indispensable, proche et sans questionnement.
Il m’est
difficile d’imaginer enseigner avec un masque, d’obliger mes élèves à en porter également tout le long de la pratique. Mettre une distance, ne plus se toucher (imaginez en Acroyoga !) pour corriger, aider ou accompagner. Devoir désinfecter la salle, les tapis et l’ensemble du matériel entre chaque cours et n’être jamais parfaitement certaine qu’une zone n’aura pas été oubliée. Erreur qui pourrait alors avoir de graves conséquences. Je sais que nombreux sont ceux qui donnent des cours via internet sur des plateformes Visio. Cela a été une bonne alternative pour tous et c’est très bien.
Mais au quotidien, ce n’est
tout simplement, en ce qui me concerne, pas ma façon d’enseigner ni la vision que j’ai de notre pratique. Je veux vous voir faire, pouvoir interagir et vous assister. Il est possible de se blesser derrière un écran si on ne comprend pas assez bien, ne voit pas distinctement ou si un detail n’aurait pas été correctement abordé.

Je ne veux pas mettre des gens dans une situation qui pourrait être dangereuse pour eux, pour moi et pour nos proches à tous.
Je ne peux pas me passer de Yoga à titre personnel, que je pratique donc seule de mon côté. Je n’ai en revanche pas repris l’Acroyoga tant que le doute existe et que la crise sanitaire n’est pas terminée.
Je me ferai
tout de même une joie de réaliser quelques vidéos à thèmes, fortement guidées comme je l’ai déjà fait par le passé, pour celles et ceux qui le souhaitent.
En fonction de l’évolution de la situation, je reprendrai avec quelques stages d’abord, d’Acroyoga ou Yoga dans la région ! Nous définirons alors ensemble les modalités quand la situation le permettra !

Ce n’est pas un au revoir, ni un abandon !
Moonward continue malgré tout son activité créative, que vous pourrez retrouver sur la boutique en ligne. Me remettre à la couture et relancer mes fabrications feront partie de mes nouveaux objectifs.
Parlons
aussi d’autre chose ! Certains d’entre vous le savent déjà, j’ai une adoration (et une formation !) pour le tatouage. Voilà une activité où les règles d’hygiène sont déjà parfaitement cadrées et avec laquelle je peux concilier mon rôle de parent. Je vais donc m’y atteler sérieusement et reprendre des projets que le confinement avait mis entre parenthèses. J’y reviendrai le moment venu !
Je vais aussi m’i
nvestir un peu plus dans le projet Blackhat Motorcycles qui se développe d’année en année !

Je prépare aussi l’ouverture d’une section blog “Natural life” sur le site Moonward. Plusieurs amis m’ont poussée à partager ma façon de vivre en accord avec la nature, proposer des idées et solutions au quotidien afin d’inciter le plus de personnes possible à vivre plus naturellement. Nous sommes de plus en plus nombreux à choisir un retour au naturel, aidons-nous et partageons nos découvertes. Il y a de bien belles idées et des personnes vraiment inspirantes sur le web. Beaucoup de bétises aussi malheureusement, alors parlons-en ! Voilà en bref l’idée.

Vous l’aurez compris, l’aventure continue et je ne vous quitte pas. Il s’agit juste de s’adapter à l’ère du temps. Je suis certaine que nous nous reverrons ! D’ici là, je continuerai à partager ici mes aventures et garder ainsi ce contact avec vous qui m’est si cher !

Sachez qu’enseigner m’a envoutée. J’adore voir se dessiner vos sourires radieux à la réalisation de certaines prouesses. Découvrir avec vous vos possibilités, vous voir évoluer dans votre pratique mais surtout dans votre intérieur. Apprendre de vous, à vous connaitre et toucher du doigt vos plus belles émotions. Quand je rentrais chez moi après un cours, un stage, j’étais si heureuse alors de vos retours, vos sourires,
vos rires
ou encore vos petits mots.
Vous m’avez to
us tant appris, tant donné que je ne saurais vous remercier assez avec ces quelques mots.
Enseigner c’est apprendre deux fois.
Merci à vous tous de m’avoir appris à être professeure.

Avec tout mon amour et quelques calins, Leïla